mercredi 5 décembre 2018

Fårö (prononcez : [foːrøː])

165
A LA RECHERCHE D'INGMAR BERGMAN
de Margarethe Von Trotta

Un film agréable, plaisant.
Instructif & pédagogique.
Qui aurait pu s'intituler Margarethe Von Trotta à la recherche d'Ingmar Bergman, tant la réalisatrice n'hésite pas à s'y montrer, s'y mettre en scène (et même s'y complimenter - à juste raison, son film Les années de plomb figure dans la liste des 10 films préférés du Maître, et elle ne se prive donc pas de nous le faire savoir...-)
J'y ai réalisé que si j'en connaissais bien les titres et les images (et les actrices) j'avais, en réalité très peu vu de films d'Ingmarchounet. Et, pas de bol, le premier que j'ai vu (sur, me semble-t-il me souvenir, sur les conseils de ma chère soeurette) et qui m'avait fort impressionné, Cris et chuchotements, n'est même pas mentionné...
Le film est bien construit, bien documenté, alternants extraits de films, entretiens (d'archives) avec le Maître, et échanges (causettes) avec différent(e)s intervenant(e)s : ses actrices, bien évidemment, ses enfants, aussi, et même quelques réalisateurs/trices français (Mia Hansen-Lowe et un Olivier Assayas spécialement frétillant et enthousiaste).
On y apprend des choses, on ne s'ennuie pas, et ça m'en a confirmé une (de chose) : que le cinéma de Bergman est bien quand même un cinéma chiant sérieux qui m'est resté un peu étranger (qui ne me convient pas forcément), mais que je devrais sans doute faire un effort quand même aussi pour le découvrir avant de mourir... (ce qui me laisse tout de même du temps)

Et ça m'a rappelé que je dev(r)ais depuis un certain temps regarder la version longue de Fanny et Alexandre, qui était un film que Thierry G. adorait (et que je crois avoir réussi à me procurer, mais que j'ai stocké je ne sais plus trop où...)

Et donc c'est ainsi que s'est terminé Le Mois du Doc dans le bôô cinéma, dans une salle où, ironiquement, nous étions deux : Hervé et moi (et nous nous sommes mutuellement avoués, à la sortie, y avoir un peu piqué du nez tous les deux, mais ce n'était pas du tout de la faute du film ou de la réalisatrice, juste de la notre...)

1921274

Posté par chori à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

calendrier d'avent 2018-5

5 décembre

Posté par chori à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]