064
TROP BELGE POUR TOI
Programme de 5 courts-métrages belges

Une soirée en forme de clin d'oeil conjoint à la fête du court-métrage et à la Semaine Belge qui n'aura pas pu avoir lieu cette année...

Welkom (de Pablo Muñoz Gomez) – 17’ – 2013 - avec Jean-Jacques Rausin, Simon André, Wim Willaert
Le père prend une poule pour sa défunte épouse, le fils veut donc construire un poulailler pour Maria (la poule), mais pour ça il doit avoir un permis de construire, et pour obtenir le permis il doit apprendre à parler flamand... Très drôle

Avec Thelma (de Ann Sirot et Raphaël Balboni) – 14’ – 2017 - avec Jean Le Peltier, Vincent Lécuyer, Thelma Balboni
Les parents d'une petite fille, Thelma, la confient à un couple d'amis, le temps de pouvoir rentrer de voyage. Les deux papas-poules s'organisent...Très tendre.

Kapitalistis (de Pablo Muñoz Gomez) -14’ – 2017 – avec Georges Siatidis, Nikos Saxas, Anne Paulicevich, Wim Willaert, Jean-Benoît Ugeux, Catherine Salée, Tom Audenaert
Un papa grec doit se débrouiller pour offrir pour Noël à son jeune fils le sac d'école dont il rêve... mais le sac est cher et l'argent est rare... Il ne faut pas hésiter à payer de sa personne...

Le plombier (de Xavier Seron et Méryl Fortunat-Rossi) – 15’ – 2016 – avec Tom Audenaert, Catherine Salée, Jean-Benoît Ugeux, Philippe Grand’Henry, François Ebouele et Delphine Théodore
Un doublage de film porno "maison", fait avec les moyens du bord... comme quoi on peut être très expressif en étalon porno et très timide dans la vie réelle...

L’Ours noir (de Xavier Seron et Méryl Fortunat-Rossi) – 16’ – 2015 – avec Jean-Jacques Rausin, Jean-Benoît Ugeux, Catherine Salée, Terence Rion, François Neycken, François Ebouele
Un groupe d'amis en randonnée au Québec se fait décimer par un ours qui a l'air très gentil comme ça (un ours en peluche géant) alors que pas du tout. Beauvcoup d'hémoglobine, de membres arrachés et d'humour très noir...
"Welkom"
"Avec Thelma"
"Kapitalistis", l'un des courts-métrages du programme "Trop belge pour toi"
"Le plombier"
"L'ours noir"
Un programme belgissime (je connaissais juste le dernier des cinq) et très plaisant (on reconnait des acteurs passant d'un film à l'autre, c'est rigolo...). Chaque film a sa tonalité propre (et son charme idem). J'ai un faible, personnellement, pour la poule du premier, qui est celui qui m'a fait le plus rire...