avant

*

trouvé une nouvelle poubelle rouge à pédale délicieusement phallique

*

dans la grande valise noire, il y avait un "vrai pavé" (donné par je ne sais plus qui)

*

des sacs plastiques remplis de sac plastiques

*

tout ce que je mange, tout ce que je bois,
c'est toujours ça que déménagerai pas

*

(cartons) à chaque fois essayer de trouver le truc
qui s'emboîte parfaitement dans l'espace restant

*

un vieille carte postale de Pépin qui me fait beaucoup rire :
"j'étais sous ma tente et j'attendais que la pluie cesse..."

*

prévoir un voyage à Emmaüs, un à la déchetterie, et un chez B*t!

*

ma nouvelle propriétaire est décidément très arrangeante

*

au fond de son jardin elle a une tour datant du moyen-âge
appelée "la tour de Coulevon" (c'était un signe)

*

gagné au scrabble un "droit de caution solidaire"
(merci Pépin!)

*

juste après avoir remonté l'armoire,
Régis est venu chez moi pour démonter "sa" bibliothèque

*

finalement, j'aurais peut-être dû aller jouer au tarot :
je n'ai pratiquement pas fermé l'oeil de la (dernière) nuit...

*

après

*

ce qui caractérise les amis, c'est leur aptitude à vous aider...

*

Manue est repartie avec le papyrus (à requinquer), l'hortensia (à ressusciter) et une grosse plaque de verre, Catherine avec une caisse (vide) de feux d'artifices, Coralie avec des planches à étagères et des livres de Garfield (en V.O), Emma avec deux beaux livres sur les anges, Isa avec les plants de menthe

*

une histoire de cartons(s) de chaussures introuvable(s) qui me fait souci
la première nuit
mais se résoud sans souci grâce à la mémoire de mes excellents déménageurs

*

j'avais longuement hésité, et finalement je me suis trompé
cette bonbonnière n'a pas sa place ici

*

renseignement pris,
on ne dit pas bonbonnière mais bonnetière!

*

(urbain) fait mes courses à pied, passé boire un café chez Marie (nous sommes voisins!)

*

un "état des lieux de sortie" effectué plus que désinvoltement
(avant que les nettoyages soient terminés)
et qu'on avait en plus oublié de signer

*

erreur sur les chiffres en relevant les compteurs d'eau :
j'ai failli payer pour 519 m³!

*

exit donc la bonnetière
(il n'y aura pas de miroir dans le salon)

*

je dors désormais sans fermer les volets
(et sans plus de problèmes qu'à Coulevon)

*

déménager, c'est un peu comme voyager à l'étranger :
il faut quelques jours pour stabiliser le transit intestinal

*