mardi 31 décembre 2019

top ciné

(par ordre alphabétique)

1) les films "hors-norme" :

0389124

5587889

4149239

4915869

2) les machines de guerre

0155245

5875477

5531705

5090549

3) les films de fantômes et de revenants :

0290287

5049713

4107066

2636602

4) les inclassables :

1793210

1045499

4744405

5) les inconnus au bataillon :

media

4491101

4892433

6) les belles surprises :

2982101

2251576

2871816

7) la petite madeleine...

5963124

Posté par chori à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

2019...

une chanson : "Helsinki" (BabX)
un polar : "L'usine à lapins" (Larry Brown)
un film : "Ne croyez surtout pas que je hurle" (Franck Beauvais)
un festival : Détonation
un concert : Les Tambours du Bronx (à Music en brousse) ou bien Nasser à Rencontre & Racines, ou Bertrand Belin à la Rodia, ou encore Zenobia à Détonation, ou encore It it Anita au Coin de l'oreille, ou encore BabX à Vesoul... (dur dur de choisir...)
un ustensile ménager : le gaufrier
une découverte : le petit parking de la rue Serpente
un restau' : Le Royal à Besac (après le bus de 11h25)
un mode de transport : le bus Vesoul/Besançon à 1,50 €
une déception : Bachar Mar Khalifé, pour le service minimum qu'il a assuré (même si le concert en question était magnifique)
une boisson : le kéfir (avec la "mère" de Malou)
un dessert : la pavlova
une bande originale de film redécouverte : Cabaret
une vente qui m'a mis un peu les larmes aux yeux : tous mes disques noirs au monsieur de la Rue du Breuil
un auteur de fantasy : Terry Pratchett
une bière : Guinness, of course...
une grande joie : mon nouvel appart'
une question : "Où est-ce que j'ai garé ma voiture ?"
un regret : la taille de ma nouvelle boîte aux lettres
une gourmandise : les barres pralinées de "au chocophile heureux"
un avantage : habiter au centre-ville
des voisins  : Coralie et Pépin d'un côté, et Marie de l'autre côté
une résolution : "C'est la dernière fois de ma vie que je déménage..."

Posté par chori à 00:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 24 décembre 2019

calendrier d'avent 2019.24

24 décembre

Posté par chori à 07:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 23 décembre 2019

calendrier d'avent 2019.23

23 décembre

Posté par chori à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 22 décembre 2019

calendrier d'avent 2019.22

22décembre

Posté par chori à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 21 décembre 2019

calendrier d'avent 2019.21

21 décembre

Posté par chori à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 20 décembre 2019

calendrier d'avent 2019.20

20 décembre

Posté par chori à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

plus de caresses sur tes fesses

207
NOTRE DAME
de Valérie Donzelli

La miss Donzelli, on la suit depuis qu'elle est toute petite quasiment (2009, La reine des Pommes, puis La guerre est déclarée, 2010,  Main dans la main, 2011) on l'a quasiment vue grandir (de donzelle à Donzelli il n'y a qu'un pas d'ailleurs) et on est toujours aussi charmé par cette gamine fantasque... Qui sait faire des films "de fille" avec ce qu'il y faut de fantaisie, d'espièglerie, de malice... Une bonne petite diablesse, qui nous revient ici en réalisatrice, scénariste, et actrice principale de ce que ma voisine de fauteuil a qualifié de "fantaisie", je rajouterais d'aimable fantaisie. A la légère chantait Jeanne Birkin, et ainsi filme Valérie Donzelli.
Nous sommes tous sortis avec le sourire, devant l'histoire de Maud Crayon, mariée, deux enfants, séparée de son mari qu'on retrouve pourtant dans son lit à la première scène du film (petit matin, chttt lève toi, habille toi sans bruit et pars , que nos enfants ne sachent pas que tu as dormi là...), et qui a beaucoup de mal à s'empêcher d'y revenir (Thomas Scimeca, parfait, souvenez-vous, c'était un des deux zozos qui partaient au Groenland, dans le film de Sébastien Betbeder, et aussi un des trois d'Apnée, des Chiens de Navarre qui y faisait des étincelles). Maud Crayon est architecte stagiaire non stagiarisée dans la boîte d'un Samir Guesmi odieux (une des premières fois que je le vois dans ce contre-emploi) mais avec pour voisin de bureau un Bouli Lanners délicieux tout en sucre et en douceur. Elle rame, elle arrive en retard, elle est harcelée par sa banquière, aïe aïe aïe...
Maud Crayon dont l'histoire incroyable (on peut parler de conte) va débuter par une maquette qui s'envole une nuit de fort vent, et va atterrir vous ne devinerez jamais où... Mettant notre Maud Crayon sous les projecteurs, les feux de l'actualité, les trompettes de la renommée, et les Ors de la République -et même la une des journaux- pour le meilleur et pour le pire. Maud Crayon, elle n'a pas fini de courir, de déraper, de tomber, de s'évanouir...
Un film choral, très agréable, rempli de fantaisie, de running gags (j'aime beaucoup celui de la gifle) même si, ça et là, parfois un chouïa inégal (le personnage de l'avocate, par exemple, est beaucoup trop "en force", et nuit à l'équilibre du récit, et c'est un peu dommage).
Un beau portrait de jeune femme d'aujourd'hui (elle a un très joli rouge à lèvres très rouge), un joli petit catalogue sur les relations hommes / femmes, (qui seraient d'ailleurs plutôt ici les relations femme / hommes, et c'est très bien comme ça -le mari, l'amant, l'amour de jeunesse, le copain, le père des enfants-), avec en plus une scène chorale de chant délicieuse dans les bancs d'un tribunal, et, cerise sur le gâteau si je puis dire, une charmante QV (celle de Thomas Scimeca), c'est donc normal qu'on sorte de là joyeux, et c'est très bien comme ça...

1634643

Posté par chori à 06:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 19 décembre 2019

calendrier d'avent 2019.19

19 dec

Posté par chori à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 18 décembre 2019

calendrier d'avent 2019.18

18dec

Posté par chori à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]