vendredi 27 mars 2020

CCCC11

(on a un peu tendance à se perdre un peu dans les jours, hein...)

*

je lis

Cocovirus : l'aéroport parisien d'Orly sera temporairement fermé à compter du 31 mars, annonce la direction
... et tout de suite dans ma tête ça chante

"Ils sont plus de deux mille
Et je ne vois qu'eux deux
La pluie les a soudés,
Semble-t-il, l'un à l'autre
Ils sont plus de deux mille
Et je ne vois qu'eux deux
Et je les sais qui parlent
Il doit lui dire «Je t'aime!»
Elle doit lui dire «Je t'aime!»
Je crois qu'ils sont en train
De ne rien se promettre
Ces deux-là sont trop maigres
Pour être malhonnêtes

Ils sont plus de deux mille
Et je ne vois qu'eux deux
Et brusquement, il pleure
Il pleure à gros bouillons
Tout entourés qu'ils sont
D'adipeux en sueur
Et de bouffeurs d'espoir
Qui les montrent du nez
Mais ces deux déchirés
Superbes de chagrin
Abandonnent aux chiens
L'exploit de les juger

La vie ne fait pas de cadeau
Et nom de Dieu c'est triste
Orly, le dimanche,
Avec ou sans Bécaud!"
(Jacques Brel)
(c'est Emma qui me l'avait fait découvrir, et rien qu'en relisant les paroles, j'ai eu les larmes aux yeux...)
*
rythme de croisière (j'ai l'esprit traversé de métaphores maritimes, dieu sait pourtant si je n'ai pas vraiment le pied marin (même si je n'ai jamais eu le mal de mer) : l'arche de noé l'autre jour, et maintenant la croisière, oui c'est là que nous sommes, tous embarqués sur le même bateau (pour une croisière dont ne connaît ni la destination ni la durée). Tous ensemble, mais chacun dans sa cabine, avec interdiction d'en sortir sous peine de mort d'amende de 135€, mais des fois on entr'ouvre la porte et on penche la tête et on jette un coup d'oeil sur la coursive déserte Coucou y a quelqu'un ?

barton-fink-2

(c'est exactement l'image que j'avais en tête...)

Croisière donc, trajet au long cours, et cabines individuelles, où chacun(e) est plus ou moins bien loti(e), comme dans la vraie vie, comme dans les vraies croisières, tout pareil.

t-thamespic1

(non-respect de la distance règlementaire 1)

il_fullxfull

(non-respect de la distance règlementaire 2)

il_794xN

(la distance règlementaire)

*

et pour continuer de filer la métaphore maritime : écrit ce matin sur un petit papier en prenant mon petit-déj'
"tenir le bon bout / Tiens bon la barre et tiens bon le vent hisse et ho..."

*

appels :

entrants : Emma, Christine, Catherine P., 2 appels masqués (tiens, ça recommence ?)
sortants : le cabinet de mon médecin, Emma, Catherine P., Dominique

*

J-37 ?

Posté par chori à 05:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]