(tiens je rajoute un c : Chronique d'un Confinement Concomitant au Cocovirus )

tumblr_b6f64e2cafc155938cc0519181534dbe_bebd7b80_640

(graffitivre)

 

c'est donc le premier "vrai" jour de CCC (hier n'était qu'un demi-jour)

"Les jours sont comme des années-lumière" (Etienne Daho)

J'ai fait ce qu'on attendait de moi (ce que je devais faire) et je reste donc confiné chez moi. Mais qu'on ne m'en demande pas davantage : j'ai décidé de me dispenser dorénavant et jusqu'à nouvel ordre des journaux télévisés et autres chaînes d'actualité en continu, je ne suis pas obligé de me taper la sempiternelle bouillie anxiogène qu'ils déversent (qu'ils ressassent). Je revendique le droit de me couper du monde.

"laissons bercer
d'illusions berner"
(re-Etienne Daho)

une dame, que je ne connaissais pas, m'a appelé pour me demander si je savais que la bible pouvait m'aider, je lui ai souhaité une bonne journée et j'ai raccroché pour ne pas être agressif

(pour Catherine) j'ai fait un riz au lait dé-li-cieux (un peu de riz beaucoup de lait) au micro-ondes (juste un peu trop sucré)

"On est appelés à s'appeler" (au tel avec Zabetta)

(mais on est appelés à se rappeler n'est pas mal non plus, surtout avec les deux sens sens du verbe rappeler)

je suis tout seul dans mon (joli) appartement, mais j'ai une pensée émue pour mes voisins du dessus, qui eux sont à trois avec une pièce de moins (la fillette ne va pas tenir 45j comme ça...)

(J-44)

oreille-3-4a4d906